Adepte du DIY, Anne-Sophie recycle les meubles et les objets

Lecture : 2 min

Installée dans la commune de Saint-Vincent-sur-Oust en Bretagne, Anne-Sophie Jamet déniche des objets et des meubles anciens délaissés, et leur offre une deuxième vie.

Le DIY, ou l’art de « faire soi-même »

Fervente adepte du Do it Yourself (DIY), Anne-Sophie Jamet a plusieurs casquettes. Elle s’est installée à son compte comme vendeuse à domicile sous le statut de la micro-entreprise, après une formation auprès de l’agence d’attractivité de Redon agglomération. Elle développe une gamme de produits de peinture écoresponsables, sans composant organique volatile.

En parallèle, elle propose également ses services en tant que rénovatrice de meubles. Passionnée de décoration et de récupération depuis toujours, elle a acheté un camion et récupère des objets mis au rebut, auxquels elle donne une nouvelle jeunesse dans son atelier.

Entre ses mains, les vieux pots et boîtes se transforment en objets de décoration, le tissu d’un fauteuil usé devient un coussin : la déchetterie est pour elle un lieu d’approvisionnement précieux.

Les valeurs de l’économie circulaire

Anne-Sophie Jamet milite en faveur de la réduction des déchets, du recyclage et de la lutte contre la surconsommation. Pour encourager les gens à réparer et relooker leurs vieux meubles plutôt que de les jeter et d’en racheter de nouveaux, elle est convaincue qu’une phase d’apprentissage est nécessaire.

Ainsi, elle a mis en place des ateliers de rénovation et de décoration d’objets de récupération, tant à destination des enfants que des adultes. À terme, son objectif est de créer une ressourcerie qui soit associée à un atelier partagé, pour porter plus haut les valeurs de l’économie circulaire.