La menuiserie Lecomte souffle ses 100 bougies dans les Vosges

Lecture : 2 min

C’est une véritable institution dans la région : la menuiserie Lecomte, fondée en 1920, fête cette année dans la commune du Tholy ses 100 ans d’existence. 4 générations de menuisiers se sont succédées dans cette entreprise qui a appris à s’adapter aux nouvelles demandes tout en conservant son savoir-faire traditionnel.

Quatre générations de menuisiers

Depuis la création de l’entreprise en 1920, ce sont 4 générations de menuisiers qui se sont succédées pour concevoir des escaliers, des fenêtres, des meubles, et toutes sortes d’aménagements intérieurs et extérieurs.

En 1920, la menuiserie est créée par Alphonse Ferry. Elle sera reprise en 1947 par son fils Georges et son gendre Maurice Lecomte, puis sera divisée en 1955 en deux entreprises distinctes : la menuiserie Lecomte et l’ébénisterie Ferry. En 1988, les trois frères François, Pascal et Jean-Christophe Lecomte reprennent la menuiserie. Ils sont aujourd’hui aidés par Pascal et Jean-Christophe Lecomte, les fils de François Lecomte.

 

Une entreprise de menuiserie qui a su s’adapter aux évolutions technologiques

Au fil des décennies, l’entreprise a conservé son savoir-faire et ses traditions, tout en s’adaptant à l’évolution des demandes et en adoptant de nouvelles solutions technologiques.

La famille Lecomte organisera au mois d’octobre 2020 des portes ouvertes, pour permettre au public de visiter son atelier situé dans une ancienne usine textile.

Ce sera aussi l’occasion de montrer les différentes étapes de fabrication, qui ont parfois mené à des réalisations étonnantes.

La menuiserie Lecomte a notamment confectionné les portes de l’église du Tholy, des fenêtres pour Disneyland ou encore un escalier pour le chanteur et compositeur Jean-Jacques Goldman.