Maçon

Les maçons sont spécialisés dans le gros œuvre, mais réalisent également des petits travaux de maçonnerie. Quels sont leurs domaines de compétences ? Sur quels types de chantiers interviennent-ils ?

En quoi consiste le travail des maçons ?

Les maçons sont les premiers à intervenir lors d’une construction, après l’étape de nivellement du terrain. Ce sont eux qui réalisent l’ossature du bâtiment, sur lequel interviendront ensuite les autres corps de métiers. Ils travaillent en étroite collaboration avec les charpentiers, les coffreurs et les couvreurs notamment, mais aussi avec les géomètres, dont ils suivent les indications pour construire les fondations.

Ils coulent la dalle, positionnent les armatures en béton, montent les poteaux, les murs porteurs, les cloisons, construisent les ouvertures pour les fenêtres et les portes. Ils préparent les mortiers et les enduits, posent les planchers, assemblent et fixent les escaliers et les corniches par exemple.

Les maçons peuvent travailler sur la construction d’un bâtiment neuf, mais aussi effectuer des réparations sur un bâtiment endommagé ou encore construire des extensions et apporter des modifications à un bâtiment déjà existant. Ils peuvent également intervenir sur un chantier de destruction de bâtiment.

Sur quels types de bâtiments interviennent les maçons ?

Les maçons sont amenés à intervenir sur toutes sortes de bâtiments : maisons individuelles, immeubles, bâtiments industriels, bureaux, complexes sportifs, cinémas, grandes surfaces… Ils peuvent également travailler à la rénovation de bâtiments historiques.

Avec quels matériaux et quels outils les maçons travaillent-ils ?

Les maçons manipulent de nombreux matériaux durant les travaux de construction : les briques, la pierre, le bois, le béton, le ciment, les parpaings. Ils réalisent le mortier avec de l’argile, de la chaux, du plâtre ou encore du ciment.

Ils utilisent de nombreux outils selon la tâche exécutée. Pour préparer les enduits, les maçons ont besoin par exemple d’une truelle ronde, d’une machine à crépir ou encore d’une taloche à pointes. Ils ont également recours à des bétonnières et des marteaux-piqueurs, des auges, des bacs à gâcher, des massettes, burins et pioches, des niveaux à bulle ou à eau, des fils d’aplomb, des équerres, des cordeaux, des règles.

Quels sont les petits travaux réalisés par les maçons ?

Les maçons ne réalisent pas que le gros œuvre. Ils peuvent aussi effectuer des petits travaux de maçonnerie, qui demandent des compétences spécifiques et une certaine expertise. Il peut s’agir par exemple d’abattre un mur non porteur et d’évacuer les gravats, de poser un parement pour habiller un mur, de réaliser une ouverture dans une cloison pour ouvrir partiellement une cuisine, de monter des cloisons en placo, de poser du carrelage, de murer une porte ou une fenêtre, de réaliser un escalier en béton ou une cheminée maçonnée.

Les maçons interviennent aussi au niveau des espaces extérieurs des bâtiments : ils peuvent construire des murs ou des murets, couler une dalle de béton pour réaliser une terrasse, mais aussi réaliser des travaux d’aménagement de jardins.

Qu’est-ce qu’un maçon paysagiste ?

La maçonnerie paysagère est une spécialité un peu moins connue du grand public. Pourtant, cette spécialité permet d’aménager des terrains, des jardins ou des parcs. La construction d’une terrasse, d’un muret ou d’une allée relèvent de la maçonnerie paysagère.

Le maçon paysagiste s’occupe donc des questions de terrassement et construit des murets, mais également des bassins ou des cascades, pose les revêtements de sol, organise la circulation en créant des allées et des escaliers, réfléchit au drainage, à l’arrosage et à l’éclairage. Il commence par étudier le terrain, effectue des relevés topographiques et propose des plans d’aménagement.

Quelles sont les qualités et les compétences des maçons ?

Les maçons ont tout d’abord des compétences techniques très étendues, et doivent faire preuve de précision et de rigueur. C’est sur la qualité de leur travail que reposent, au sens littéral, les fondations d’un bâtiment : les responsabilités sont donc très grandes.

Ils doivent avoir l’esprit d’équipe et un bon sens de l’organisation et de la communication, car ils travaillent en étroite collaboration avec de nombreux autres corps de métiers et sont également en contact avec les clients.

Une bonne condition physique est indispensable : ils sont en effet amenés à réaliser des travaux éprouvants, portent des charges lourdes, montent sur des échafaudages, travaillent dans le bruit et la poussière, ce par tous les temps et avec parfois beaucoup d’heures supplémentaires pour terminer une construction dans les temps.

Quelle est la formation d’un maçon ?

Le métier est accessible sans condition de diplôme, par le biais de l’apprentissage et de l’expérience. Le maçon peut par exemple commencer comme manœuvre, auquel cas son rôle sera d’assister plusieurs corps de métiers sur les chantiers. Le manœuvre peut être amené à transporter du matériel, monter des échafaudages, nettoyer le chantier, préparer les mortiers, ou par exemple placer des bâches de protection.

Le maçon peut également monter en compétence en préparant plusieurs diplômes, comme le CAP maçon ou constructeur en béton armé, le brevet professionnel maçon ou encore le BEP Aménagement et finitions. Avec le temps et l’expérience, le maçon peut devenir chef d’équipe ou chef de chantier. Il peut également se spécialiser, par exemple dans la rénovation de bâtiments historiques.

Comment trouver un maçon de confiance ?

Que ce soit pour la réalisation de gros œuvre ou de petits travaux, il est primordial de faire intervenir un professionnel de confiance.

Vous pouvez contacter plusieurs organismes pour trouver une entreprise de maçonnerie, comme la Fédération Française du bâtiment (FFB) ou la Confédération de l’artisan et des petites entreprises du bâtiment (CAPEB). Vous pouvez également passer par un annuaire spécialisé.

Quoi qu’il en soit, renseignez-vous toujours sur les références de l’entreprise de maçonnerie ou du maçon, sur ses qualifications et ses formations, sur les chantiers déjà réalisés et n’hésitez pas à demander plusieurs devis.